RETOUR PRESSE

 

ACTUEL 1986

BUREN EST EN ROGNE
 

Buren passe à l’attaque, il en a marre qu’on le copie ! Maintenant que ses colonnes à rayures du Palais‑Royal sont définitivement en place, Buren voudrait bien qu’on parle de lui, mais pas n’importe comment. Une ceuvre d’art ca se respecte. Et il manie le procès à tout va, dit‑on ces derniers temps, dans le milieu de l’art. Dès qu’une pub utilise en photo sa fameuse fontaine, hop il envoie une nuée d’avocats pour défendre ses droits, et leur coller un procès aux fesses!
Les joyeux peinturlureurs Dix sur Dix, spécialistes des faux rigolos en savent quelques chose : Buren les poursuit de ses foudres depuis leur dernière expo. Les jeunes artistes avaient reproduit des rayures flageolantes à la Buren, en regroupant leur manifestation sous le titre « Dix 10 . Lithos de Buren ». Allons, allons, Buren le Grand aurait‑il perdu le sens de l’humour depuis que tout le monde connaît son nom ?